[Parution] Archives Robert Desnos

“Robert Desnos, regard sur les archives numérisées”, Fabula/ Les Colloques, mise en ligne le 9 février 2022 : https://www.fabula.org/colloques/sommaire7581.php

Textes réunis par Damiano de Pieri et Marie-Paule Berranger (Université Sorbonne Nouvelle)

et mis en ligne par Antoine Poisson (Université Sorbonne Nouvelle)

Robert Desnos, La Comptabilité du poète Robert Desnos, vers 1925, Bibliothèque littéraire Jacques Doucet

Que demandons-nous aux manuscrits numérisés ? Et aux archives de Desnos disponibles sur la bibliothèque numérique de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, en particulier ?  Telle est la question préalable à la journée d’étude, suivie d’un atelier, qui rassemblait en novembre 2017 à la Sorbonne nouvelle les conservatrices et la directrice de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, des chercheurs du laboratoire Thalim, certains spécialistes de Desnos, d’autres des humanités numériques et des techniciens.  Car si l’accès sur internet ouvre les fonds d’archives aux amateurs, au sens noble du mot – ceux qui aiment,  il crée de nouveaux clivages entre spécialistes et non spécialistes, mais amène aussi d’autres pratiques de consultation liées aux motivations différentes de publics élargis ; enfin, il permet d’adresser aux documents des questions moins consensuelles.

 S’il était impossible de restituer les dialogues de l’atelier, sur les choix techniques, leurs implications, les expériences antérieures de valorisation des archives d’Apollinaire et d’OuLiPo, les questionnements des lecteurs non spécialistes, nous restent les communications des chercheurs : elles mesurent les apports à la connaissance mais aussi les difficultés liées à la numérisation des archives, aux arborescences, critères de classement, caractérisations des feuillets, sur un corpus diversifié.

Quelles nouvelles questions le chercheur peut-il poser à ces feuillets numérisés que la consultation directe ne permettait pas ? Dans quelle mesure ces nouveaux moyens modifient-ils nos approches méthodologiques ? Qu’est-ce qui en résulte pour la connaissance de l’œuvre de Robert Desnos ? Quelles conséquences peut-on tirer de ces premières observations pour faciliter la lecture de ces manuscrits, de quoi a-t-on besoin pour comprendre la valeur documentaire d’un feuillet, comment penser les liens entre documents, quelles précautions méthodologiques s’imposent, liées au support, au mode de consultation, aux savoirs préalables impliqués, mais aussi à la différence de nature et de genre des textes conservés.

Sommaire :

Présentation, Marie-Paule Berranger

Notes à propos du recueil Calixto de Robert Desnos : du manuscrit à sa numérisation, Marie-Claire Dumas

Les rêves de Robert Desnos, Marie Bonnot

Les « Rrose Sélavy » de Desnos ou la poésie et son double, Katharine Conley

Focus sur le premier ciné-texte de Robert Desnos : Minuit à quatorze heures. Essai de merveilleux moderne (1925), Carole Aurouet

Les « lettres arborescentes » de Robert Desnos : la genèse de « L’Ode à Coco » et de « Cataracte des flots cataracte des yeux », Damiano De Pieri

Tristes déchets et beaux rebu(t)s : Notes, Notules, Fragments, Projets, Marie-Paule Berranger


Vous aimerez aussi...