[Parution] Pétrarque et Boccace

Sabrina Ferrara dir., Echanges épistolaires autour de Pétrarque et Boccace, Honoré Champion, coll. “Savoir de Mantice”, 2021

ISBN : 9782745357380

80 euros

Les études recueillies dans ce volume constituent la synthèse des échanges, dans un esprit de dialogue humaniste, que certains parmi les plus éminents spécialistes de Pétrarque et de Boccace ont eus au Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) de Tours en juin 2019. Le point de départ a été de vouloir faire le point sur les caractères et les rapports épistolaires entre les deux écrivains dont il nous reste un nombre inégal de missives, d’une tonalité fort hétérogène. Luca Marcozzi, Gabriella Albanese, Paolo Pontari, Marco Petoletti, Paolo Rigo et Marco Ariani se sont penchés sur ces aspects. À partir des deux auteurs, l’attention s’est naturellement déplacée vers leurs réseaux culturels, politiques mais aussi familiaux qui ont été explorés par Ilaria Tufano, Loredana Chines, Paolo Viti, Enrico Fenzi, Marco Cursi, Laura Regnicoli, Elsa Filosa, Igor Candido, Marco Veglia et Monica Berté.


La perspective résolument transversale, philologique, paléographique, littéraire et historique qui traverse ces études permet ainsi d’avoir une vision plus composite des relations entre les deux sodales par rapport au traditionnel aperçu Pétrarque magister/Boccace discipulus, et en même temps plus complète de leurs correspondants.


Sabrina Ferrara est maître de conférences à l’Université de Tours et au Centre d’études supérieures de la Renaissance. Elle s’intéresse aux XIVe et XVe siècles et s’est occupée notamment de Dante (La parola dell’esilio. Autore e lettori nelle opere di Dante in esilio, Florence, Cesati, 2016), de Boccace (Boccace, entre Moyen Âge et Renaissance. Les tensions d’un écrivain, sous la direction de Sabrina Ferrara, Maria Teresa Ricci et Élise Boillet, Paris, Honoré Champion, 2015) et du premier Humanisme florentin.

Andrea Del Castagno, Francesco Petrarca, ca. 1450 (détail)
Andrea del Castagno, Giovanni Boccaccio, (vers 1450), fresque transposée sur bois, détail. Source : Wikipédia


Vous aimerez aussi...