[Parution] Le “vieux magasin” de La Fontaine

Tiphaine Rolland, Le “vieux magasin” de La Fontaine. Les Fables, les Contes et la tradition européenne du récit plaisant, Droz, coll. “Travaux du Grand Siècle”, 2020

ISSN: 1420-7699

75 euros

Bien que La Fontaine ait placé ses Contes dans la lignée du Décaméron, des Cent Nouvelles Nouvelles ou de l’Heptaméron, on connaît mal la transmission de ces modèles prestigieux jusqu’au poète, par le biais de compilations anonymes, tout comme l’influence, sous-estimée, de cette production récréative européenne sur l’autre versant de l’œuvre de l’écrivain : celui des Fables. Il était donc nécessaire de confronter celles-ci et ceux-là, abordés de manière solidaire, à un corpus d’une centaine de recueils de narrations brèves à visée divertissante (xve-xviie siècle), pour cerner ce que les Fables et les Contes leur doivent précisément.

La relation entretenue par La Fontaine avec ce patrimoine pluriséculaire, associée à une Renaissance gaillarde, permet de saisir les rapports ambivalents de l’âge classique avec un passé perçu comme plus rieur. Sont ainsi posés les fondements d’une esthétique de l’influence, articulant recherches génétiques, analyses littéraires et histoire des représentations.

Compte rendu sur Acta fabula, juin 2021, vol. 22, n° 6 :

Pierre Vinclair, Aux sources de La Fontaine https://www.fabula.org/acta/document13754.php

Table des matières

Remerciements
Introduction

PREMIÈRE PARTIE
LES SOUBASSEMENTS FACÉTIEUX DES FABLES ET DES CONTES : ENQUÊTE ARCHÉOLOGIQUE

Chapitre premier. La Fontaine et la tradition plaisante: les possibilités d’une influence
« Vir ille facetus » : un La Fontaine facétieux ?
La quête impossible d’un « genre purement facétieux »
Les échos des « railleries à la vieille gauloise » à l’âge classique

Chapitre II. Les ressources cachées du “vieux magasin”
1668 : « Le Jardinier et son Seigneur », fable flamande ?
1671 : des « Rémois » issus d’une compilation… lyonnaise
1685 : « Les Aveux indiscrets », ou l’ultime emprunt à d’Ouville

Chapitre III. La Fontaine au travail: l’appropriation des modèles plaisants
La tradition plaisante dans les Contes : repenser le modèle
de la source directe
La tradition plaisante et l’apologue lafontainien : des harmoniques
facétieuses dans la mélodie des Fables

Premier bilan. La carte et le réseau
Tradition plaisante et degrés d’auctorialité
Rapport aux sources et tutoiement synchronique
Cartographie d’un pays imaginaire : les lectures en réseaux

DEUXIÈME PARTIE
LA TRADITION PLAISANTE À L’ÂGE DE LA GALANTERIE

Chapitre IV. “Ce goût se porte au galant et à la plaisanterie”
Bons tours, bons mots et bons contes dans les salons mondains
Transformations de l’héritage plaisant à l’époque galante

Chapitre V. Comment plaire aux « gens d’aujourd’hui» ?
La Fontaine sismographe des envies du public
Comment plaire au public ? L’héritage théorique de la tradition
plaisante
« Chasse-ennuy » ou « agréable divertissement » ?
Rire de loin, ou bien se taire ?

Chapitre VI. Ressorts et nuances de la « gaieté » lafontainienne
La Fontaine, inventeur de la « gaieté » ?
Des « traits » au « tour » plaisant : stylistique de la gaieté
« Je dois trop au beau sexe » : pragmatique de la gaieté

Deuxième bilan. Vers un nouveau savoir-rire?

TROISIÈME PARTIE
LES CONTES FACE AUX FABLES : ENJEUX GÉNÉRIQUES  ET POÉTIQUES

Chapitre VII. Ce que la fable doit au conte
Contiguïtés éditoriales : la fable dans les recueils plaisants
Convergences stylistiques
Un « père de la fable » facétieux ?

Chapitre VIII. Texture facétieuse de la fable lafontainienne
Des fables « tournées » en contes ? Parentés formelles
Les fables, « contes d’animaux » ?
La Fontaine grand « nomenclateur » : les noms propres des Fables

Chapitre IX. Du sens aux sens (et retour) : « leçons » des Contes et des Fables
Techniques de moralisation
Corps désirants, valeurs troublées ?
Laisser « quelque chose à penser »

Conclusion

Annexe 1. La tradition plaisante dans les bibliothèques du xviie siècle

Annexe 2. Arborescences de fables et de contes lafontainiens

Bibliographie
Bibliographie primaire
Outils bibliographiques
Outils bibliographiques généraux
Ouvrages bibliographiques concernant la littérature
narrative plaisante
Outils bibliographiques concernant La Fontaine
Oeuvres littéraires associées
Recueils de fables avant La Fontaine (en particulier
incluant des facéties)
Recueils de narrations plaisantes du xive au xviie siècle
Autres textes narratifs
Contributions théoriques antérieures à 1800
Bibliographie secondaire
Théorie et poétique
La tradition de la fable avant La Fontaine
La tradition du récit plaisant avant La Fontaine
Jean de La Fontaine en son temps
Études générales sur le siècle de La Fontaine
Études générales sur l’oeuvre de La Fontaine
Les Fables de La Fontaine / La Fontaine et la tradition
de la fable Les Contes de La Fontaine / La Fontaine et la tradition
du récit plaisant
La Fontaine à l’intersection du conte et de la fable

Index nominum
Index des recueils de la tradition plaisante
Index des fables et des contes de La Fontaine

Site de l’éditeur : https://www.droz.org/europe/product/9782600060035

La Fontaine par Hyacinthe Rigaud, vers 1690. Source : Wikipédia



Citer ce billet
Laure Michel (2021, 9 décembre). [Parution] Le “vieux magasin” de La Fontaine. Poemata. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/swxx

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search