[Parution] Petits poèmes à voir

Bertrand Bourgeois, Petits poèmes à voir. De la bambochade textuelle aux pochades en prose (1842-1948), Hermann, “Savoir Lettres”, 2020

ISBN : 9791037003355

32 euros

Participant du renversement de l’Ut pictura poesis au XIXe siècle, le poème en prose cherche moins à imiter la peinture sur le mode de l’ekphrasis, qu’il concurrence les arts visuels mineurs en s’appropriant leurs dénominations génériques (bambochades, croquis…) pour ensuite les dépasser. Depuis la redécouverte de Rembrandt au XIXe siècle jusqu’aux expérimentations de Kupka, la lumière et la couleur s’avèrent deux préoccupations majeures des arts visuels qui fascinent également les poètes de la même époque. Leur rhétorique se fait plastique pour transformer clair-obscur et couleurs en figures du texte. De Bertrand à Ponge, c’est l’histoire d’un genre qui échappe aux classifications littéraires établies et qu’explore cet essai, en scrutant les modalités selon lesquelles les poètes érigent des motifs visuels (fenêtre, miroir, œil) en signes textuels de petits poèmes à voir plutôt qu’à lire.

Bertrand Bourgeois est Maître de conférences HDR en langue et littérature françaises à l’université de Melbourne. Ses recherches portent sur les liens qu’entretiennent littérature française (roman, poésie) et pratiques culturelles (maisons-musées, arts visuels) de la seconde moitié du XIXe siècle au milieu du XXe siècle.

Site de l’éditeur : https://www.editions-hermann.fr/livre/9791037003355

Compte rendu de l’ouvrage dans Acta Fabula (novembre 2021, vol. 22, n° 9) :

Aurélie Briquet, “Le poème d’art : cerner l’ambition plastique de la poésie en prose



Citer ce billet
Laure Michel (2021, 3 décembre). [Parution] Petits poèmes à voir. Poemata. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/swxr

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search