[Parution] Les recueils collectifs de poésie au XVIIe siècle

Miriam Speyer, “Briller par la diversité”. Les recueils collectifs de poésie au XVIIe siècle (1597-1671), Classiques Garnier, “Lire le XVIIe siècle”, 2021

ISSN: 978-2-406-10962-4

68 euros

Principal mode de publication imprimée de poèmes inédits après les guerres de Religion, le recueil collectif offre un accès privilégié à l’évolution des pratiques et des goûts poétiques du xviie siècle. Cette étude rend ainsi compte du foisonnement et de la diversité de la poésie entre 1597 et 1671.

Lien vers le site de l’éditeur : https://classiques-garnier.com/briller-par-la-diversite-les-recueils-collectifs-de-poesies-au-xviie-siecle-1597-1671-table-des-matieres.html?displaymode=full

Le Parnasse des plus excellents poètes de ce temps, Paris, Mathieu Guillemot, 1607 (BnF, cliché M. Speyer)

Table des matières

Avertissement   7

Introduction générale   9

PREMIÈRE PARTIE

LE RECUEIL COLLECTIF DE POÉSIES,
UN OBJET ÉDITORIAL

introduction   27

Qu’est-ce qu’un recueil collectif ?   29

Les compilations de la première modernité.

Regard historique   29

Aux origines de la compilation   29

Compilation et conservation   29

Le recueil collectif au xvie siècle   35

Le recueil collectif de poésies en Europe   41

L’acte inaugural de Raphaël du Petit Val   48

Une forme différente   48

Une forme née de la nécessité ?
Les premiers recueils collectifs du xviie siècle   51

Le siècle en recueils collectifs.

Essai de typologie   62

Le recueil collectif général et le recueil collectif particulier   63

Unité thématique   64

Unité formelle   65 838

Le recueil collectif général :
anthologies, recueils, florilèges,…    67

Tout recueil collectif est-il anthologie ?    67

Le recueil collectif : formes, thèmes    72

Le recueil d’auteur : parentés et différences    75

Recueil de poésies    75

Au-delà de la poésie    76

Le siècle en recueils collectifs, essai de périodisation    77

La piste quantitative : trois essors éditoriaux    77

Le point de départ : l’inventaire bibliographique
de Frédéric Lachèvre    77

L’apparition de trois essors    80

La piste qualitative : caractérisation des essors    84

1597-1630    84

Tendances générales : hiérarchie des sujets,
hiérarchie des auteurs    84

Ruptures et continuités : l’exemple
du Nouveau Recueil des plus beaux vers
(T. du Bray, 1609)    86

1650-1671    91

Tendances générales : mélanges des formes d’écriture
et apparition du recueil collectif galant    92

La fortune de la poésie religieuse
dans les recueils collectifs : quelques précisions    94

Recueil et ruelle    98

1672-1700   100

Les périodiques pour concurrencer les recueils poétiques   101

Le rôle du compilateur et l’apparition de recueils-sommes   105

Le recueil collectif, entre spéculation opportuniste
et création littéraire   107

Le rôle des textes d’accompagnement   107

Avis et épîtres dédicatoires   108

Composer et présenter un livre orphelin   109

Évolutions   126

Les tables des recueils collectifs   134 839

L’évolution des tables (1) :
la place de la table dans le recueil   136

L’évolution des tables (2) :
modes de lecture en mutation   137

Organisation du recueil, table et titre thématique :
des dispositifs complémentaires   139

Les privilèges   143

La naissance du recueil collectif   147

Le recueil collectif, une mine d’or pour le libraire ?   152

L’évolution du privilège au cours du siècle   158

La partie et le tout ?   162

Le cas Sercy   168

Séries et hapax   171

Parties successives : best-sellers et recueils « à suivre »   172

Recueils uniques : des échecs commerciaux ?   178

Le recueil collectif face au recueil d’auteur.

Complémentarités et redondances   184

Les années 1650-1660 : tentative de comparaison chiffrée   184

Précisions méthodologiques :
inventorier les recueils poétiques d’auteur   184

Une spécialisation plus importante : thèmes et libraires   185

Auteurs et postérité   187

Comparaison qualitative   187

Une concurrence réelle   187

Une complémentarité féconde   190

conclusion   199 840

DEUXIÈME PARTIE

FORMER ET PUBLIER LE GOÛT DU SIÈCLE

introduction   205

Des poésies d’époque   207

Recueil collectif et poésie d’époque   207

Un mode de publication majeur   207

Que dit la sélection des pièces ?   209

Poésies stéréotypées   212

Manuscrit et imprimé   213

Poésies d’époque : de la réédition   219

Trouver les recueils les plus représentatifs   219

La base de données :
un outil numérique au service de la bibliographie   224

« Tubes », aujourd’hui et jadis   226

Les goûts poétiques du xviie siècle   230

1597-1630   231

1597-1620   241

Le cas particulier des années 1620-1630   281

Mise en perspective :
recueils parisiens, recueils parus en province   284

1650-1671   286

Aperçu d’ensemble   286

1650-1662   305

1662-1671   316

Tubes clandestins   338

Recueils parallèles – goûts parallèles ?   338

Frontières poreuses : les recueils officiels
et les recueils « clandestins »   339

Survivances satyriques ?   341

Galanteries débridées   349 841

Une histoire de la poésie au fil des recueils   365

Confrontation des poésies d’époque : formes   365

Formes et genres poétiques   365

Genre et forme : précisions terminologiques   365

Évolutions génériques quantitatives   367

Diversité générique dans le recueil collectif
et dans le recueil d’auteur   376

Isométrie, polymétrie et vers melés   377

Les stasnces polymétriques, un cas particulier   378

Formes et genres au milieu du siècle :
l’épigramme, le madrigal et la lettre   380

Des vers mêlés au brouillage des formes d’écriture   381

Et le prosimètre ?   390

Qu’est-ce qui signifie mêler vers et prose au xviie siècle ?   391

Qu’est-ce qu’un prosimètre autour de 1660 ?   396

Modalités de l’alternance   405

Une forme galante par excellence :
de l’esthétique du mélange   412

Confrontation des poésies d’époque :
thèmes et modes d’expression   438

Bertaut galant ? De la poésie amoureuse   438

Bertaut et la poésie amoureuse de son temps   438

Bertaut, poète des mondains ?   442

Petite anatomie de la poésie galante   459

Évolutions esthétiques générales : la rupture de 1660   459

L’expression poétique   462

conclusion   477 842

TROISIÈME PARTIE

COMPILER POUR QUI ?

LECTEURS ET LECTURES

introduction   481

Recueillir, pour les contemporains, pour la postérité   483

Canoniser des auteurs individuels
à partir des recueils collectifs ?   484

Le recueil comme lieu de formation
et de publication du goût dominant   484

Le recueil comme sélection de pièces à lire, à relire, à citer   485

Le recueil collectif comme sélection
de pièces à imiter : modèles poétiques   487

Le rôle du recueil collectif
dans l’apparition de l’anthologie   494

Regards rétrospectifs : écrire l’histoire de la poésie
au cours de la seconde moitié du xviie siècle   495

Les projets anthologiques de la fin du xviie siècle   500

Créer son public : entreprises d’(auto-)promotion   514

La fabrique du poète galant : Voiture et Sarasin   515

Le cas de Voiture   517

Le cas Sarasin   519

Attirer et initier le lectorat : l’exemple du cercle de Sapho   525

De la promotion d’un auteur à la promotion du groupe   525

Disséminations, réseaux et séries poétiques   527

Programmation de lecture et effet de recueil   541

Circuler dans le recueil : tables et titres   541

La lecture tabulaire   541

Réemplois : une pièce, plusieurs titres ?   545

Circuler en-deçà, circuler au-delà du recueil   552

(Dé-) Socialisations   552 843

Nommer/Attribuer   552

Des « salons de papier »   559

Le dialogue des pièces   569

Séries poétiques   569

Sur la trace des pièces : de la circulation des vers   577

Du lecteur à l’auteur ?   589

Manières de parler et manières d’être   589

La formation de la langue : le français du moment   589

Les auteurs du moment   589

La langue du moment   591

Le goût et les modes : savoir-faire et savoir-être   594

Comment être un parfait honnête homme ?   595

Comment plaire aux dames ?   600

Transformer le lecteur en auteur   604

Le recueil collectif comme répertoire
de textes prêts à l’emploi   607

Un prêt-à-imiter   608

Des arts poétiques en acte   608

Écrire à partir de…   612

Écritures modulaires   623

Comment devenir poète amateur ?   624

L’école de l’impromptu : des aides pour la composition   652

Conclusion   661

Conclusion générale   663

Épilogue

Sur les épaules d’un géant   675

Annexe no 1

Description du corpus restreint   685

Annexe no 2

Liste des tubes des années 1597-1620   695 844

Annexe no 3

Liste des tubes des années 1662-1671   703

Annexe no 4

Pièces « charnières »   709

Annexe no 5

Fiches bibliographiques des recueils publiés
de manière clandestine 1660-1670   713

Annexe no 6

Petite anthologie des tubes   725

Bibliographie   791

Index   831


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search