[Parution] Répétition et signifiance. L’invention poétique

Véronique Magri et Philippe Wahl (dir.), Répétition et signifiance. L’invention poétique, Lambert-Lucas, coll. « Études linguistiques et textuelles », 2020 

ISBN 978-2-35935-283-2

30 euros

320 p.

Contributions de : Michèle Aquien, Marc Bonhomme, Marc Dominicy, Michèle Monte, Véronique Montémont, Alain Rabatel, Béatrice Bloch, Stéphane Duchatelez, Agnès Fontvieille-Cordani, Stéphanie Le Briz-Orgeur, Véronique Magri, Sibylle Orlandi, Emmanuelle Prak-Derrington, Stéphanie Thonnerieux, Vorger Camille.

Trait constitutif de la poésie, la répétition trouve ses réalisations les plus saillantes dans le code de versification. L’enjeu est ici de renouveler son approche à partir de corpus non métrés, non rimés, afin de mieux cerner son pouvoir d’invention poétique suivant les paliers de configuration du texte. Pour accéder au statut figural, le fait linguistique doit être perçu comme forme signifiante au service d’une visée esthétique. Le critère de fréquence permet d’établir la significativité de la répétition, mais l’approche stylistique suppose une transition du quantitatif au qualitatif, qui fonde sa valeur en contexte. La notion de signifiance rend compte d’un dépassement de la signification d’un énoncé dans la dynamique du discours, selon un régime d’indirection du sens, entre répétition et variation. À travers l’interaction entre signifiant et signifié, la répétition sous-tend des parcours tabulaires ou réticulaires. Elle manifeste le potentiel signifiant du rythme comme principe moteur du texte, dans ses jeux possibles entre écrit et oral, entre espace et temps. L’attention peut porter sur la composante matérielle du langage ou la corporéité de la répétition, qui suggère une gestualité à visée performative. Celle-ci culmine dans des formes d’expression contemporaines comme le rap ou le slam.

SOMMAIRE

Présentation

MAGRI Véronique & WAHL Philippe

Prologue

AQUIEN Michèle (Université de Paris Est Créteil)

Au commencement est la répétition

I. Perception et performativité

PRAK-DERRINGTON Emmanuelle (ENS Lyon, ICAR, UMR 519)

La répétition figurale : une signifiance incarnée

RABATEL Alain (ENS Lyon)

Répétition en avant et signifiance (dans « Sainte Geneviève patronne de Paris » de Charles Péguy)

WAHL Philippe (Université Lumière Lyon 2, EA 4160)

Poétiser en « Il y a » (Apollinaire). Répétition et configuration esthétique

II. Cognition et réception

DOMINICY Marc (Université Libre de Bruxelles)

La répétition poétique et les attributions d’états mentaux

DUCHATELEZ Stéphane (Université de Toulon, Babel, EA 2649)

Dans les plis du sens. Anaphores rhétoriques, conflits sémantiques et effets perlocutoires : deux poèmes de Henri Michaux

BLOCH Béatrice (Université Bordeaux Montaigne, TELEM EA 4195)

La répétition – hallucination ou passion –, lest pour un imaginaire foisonnant chez Aimé Césaire

MAGRI Véronique (Université Côte d’Azur, CNRS, BCL)

III. Énonciation et (re)configurations verbales

MONTE Michèle (Université de Toulon, Babel, EA 2649)

La répétition comme figure énonciative dialogique dans les proses de Michaux et Jaccottet

MONTEMONT Véronique (Université de Nancy, ITEM)

Répétitions, variantes, récritures : l’écriture mobile d’Armen Lubin

ORLANDI Sibylle (Università degli Studi de Milan)

« Debout jusqu’au moment / Où comme tous les mots // Le mot debout / N’a plus de sens ».Répétition et opacification du signe dans les poèmes de Guillevic

LE BRIZ Stéphanie (Université Côte d’Azur, CEPAM, UMR 7264)

Spécificités de la répétition dans les parties non versifiées d’un prosimètre ? Le cas particulier du Baratre infernal de Regnaud Le Queux (1480)

IV. Matérialité sonore et vocalité

FONTVIEILLE-CORDANI Agnès (Université Lumière Lyon 2, EA 4160)

Prendre les échos au lasso. Sons et signifiance chez Paul Éluard.

THONNERIEUX Stéphanie (Université Lumière Lyon 2, EA 4160)

« Oh mon père […] je te répète ». Répétitions et poésie du deuil dans Pas revoir de Valérie Rouzeau

BONHOMME Marc (Université de Berne)

Répétition et variation dans le rap. L’exemple de Stress

VORGER Camille (Université de Lausanne, LIDILEM)

“Pour le meilleur et pour le pour”. L’art de tourner autour du mot dans le slam francophone

Site de l’éditeur : http://www.lambert-lucas.com/livre/repetition-et-signifiance-linvention-poetique/


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search