[Thèse en préparation] L’art poetique françois de Jean-Vauquelin de la Fresnaye

Antoine SIMON, « L’Art poetique françois de Jean-Vauquelin de La Fresnaye : édition et commentaire ».

Thèse en littérature, inscrite à Sorbonne Université, sous la direction de Jean-Charles Monferran.


En 1605, Jean Vauquelin de La Fresnaye, juriste normand, publie ses Diverses Poësies. Ce gros volume qui regroupe presque toutes les œuvres du poète vieillissant s’ouvre sur un Art poetique françois qui pourrait avoir une valeur de préface à l’ensemble de l’ouvrage. C’est le premier art poétique français écrit en vers et il contient une traduction complète de l’Ars poetica d’Horace. Cet ouvrage, commandé par Henri III mais qui ne voit le jour que bien plus tard, est à la fois le chant du cygne du poète et peut-être celui de la Pléiade. Vauquelin jette un regard rétrospectif sur la poésie française de la seconde moitié du XVIe siècle. S’y mêlent des conseils au jeune poète, des vers et des traductions personnels, la paraphrase amplifiée de l’Ars poetica d’Horace, des anecdotes biographiques, des préceptes poétiques ainsi que des réflexions théoriques sur la satire, genre qu’il pratique et théorise dans les premiers en France. Horace est actualisé et même mis au goût normand, Vauquelin proposant bien des modèles parmi ses contemporains et amis poètes de Normandie.

Antoine SIMON / Jean-Charles MONFERRAN / Horace / Sorbonne Université / Jean Vauquelin de La Fresnaye / traduction / art poétique / Ars poetica / art poetique françois


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search