[Parution] Claudel, un primitif de la modernité ?

Bulletin de la Société Paul Claudel 2021 – 1, n° 233

Claudel, un primitif de la modernité ?

sous la direction de Catherine Mayaux et Marie-Victoire Nantet,

Paris, Classiques Garnier, coll. « Bulletin de la Société Paul Claudel », 2021

ISBN : 978-2-406-11579-3 — 105 p.

Le Bulletin de la Société Paul Claudel existe depuis 1958 et paraît tous les quatre mois. Il publie des inédits et des études, et rend fidèlement compte de l’actualité claudélienne.

Le dossier « Claudel, un primitif de la modernité ? » (avril 2021), coordonné par Olivier Belin et Anne-Claire Bello, tente de relire l’oeuvre poétique et théâtrale de Claudel sous le prisme d’une modernité intempestive, marquée par un primitivisme qui invite à re-lier l’homme au sacré, à l’animalité ou à l’énergie première de la création, au sens poétique aussi bien que théologique.

Dans Les Primitifs de l’avant-garde, Roger Shattuck délimite une période faste du primitivisme artistique, marquée par l’organisation de banquets littéraires, entre la mort de Victor Hugo (1885) et l’organisation en 1925 du banquet Saint-Pol-Roux, en présence des surréalistes qui s’y montreront particulièrement provocateurs, précisément à l’égard de Claudel. Mais le parcours de Claudel est aussi, à sa manière, celui d’un primitif de l’avant-garde, ébranlé, en 1886, d’un côté par sa lecture des Illuminations de Rimbaud parues dans La Vogue, et de l’autre, par la révélation de la foi chez ce lecteur de Renan lors de la messe de Noël à Notre- Dame. Les articles ici réunis montrent que le primitivisme claudélien s’exprime souvent par la voix poétique de l’immense symphonie du monde, et se prolonge dans les réécritures destinées à la mise en scène, notamment à travers un certain goût de la rébellion et de l’anticonformisme dans la dramaturgie.

SOMMAIRE

DOSSIER

Olivier Belin et Anne-Claire Bello / Claudel, un primitif de la modernité ?

Anne-Claire Bello / Entretien avec Sylvie Germain à propos de Paul Claudel

Anne-Claire Bello / Paul Claudel et Sylvie Germain, deux primitifs de la modernité ?

Flora Souchard / « Les animaux à l’œuvre sur le monde ». La bestialité chinoise de Connaissance de l’Est

Thomas Bruckert / Le drame bousculé par la scène. De quelques personnages indisciplinés chez Claudel

Olivier Belin / La faute à Claudel. Esquisse d’une poétique de l’incorrection

EN MARGE DES LIVRES

Marie-Victoire Nantet, Camille et Paul Claudel. Lignes de partage (Claude-Pierre Pérez)

Jacques Julliard, De Gaulle et les siens, Bernanos, Claudel, Mauriac, Péguy (Catherine Mayaux)

ACTUALITÉ

Chantal Boiron / De l’ombre à la lumière

ANNONCES

Le Soulier de satin à l’Opéra Garnier

Rencontres de Brangues 2021

Renée Nantet

Résumés

Site de l’éditeur : https://classiques-garnier.com/new/BclMS230


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search