[Parution] Jean-François Bory : une monographie

Jacques Donguy (dir.), Jean-François Bory, une monographie Dijon, Les Presses du réel, janvier 2020. coll. L’Écart absolu — Chantiers 592 pages (ill.) 24.00 €
ISBN : 978-2-37896-107-7
EAN : 9782378961077
Présentation par l’éditeur La monographie rétrospective de Jean-François Bory, par Jacques Donguy, recoupe les activités multiples du poète, artiste et écrivain depuis les années 1960, avec une série d’entretiens, des textes théoriques, la correspondance de de J.-F. Bory avec Raoul Hausmann et de nombreuses contributions.Il n’existait pas jusqu’alors de monographie sur Jean-François Bory, seulement des catalogues d’exposition, dont celui de la Villa Tamaris en 2007, ou des numéros de revues, même s’il a participé à la Biennale de Paris, à la Biennale de Venise et à la grande exposition au Stedelijk Museum sur la Poésie Concrète. Il est aussi présent dans le monumental Dictionnaire des Avant-Gardes de Richard Kostelanetz. Cette monographie de 600 pages recoupe les activités multiples de J.-F. Bory dans les domaines de la création littéraire, des typoèmes, des lectures performances, dont celle à la Kunsthalle de Berne en 1968, des objets-livres, des arts plastiques, de la photographie, du photomontage, du cinéma, de l’édition de revues d’avant-garde et de livres. Le livre contient aussi une série d’entretiens, des textes théoriques de J.-F. Bory, et sa correspondance avec Raoul Hausmann, autour du seul livre écrit sur lui de son vivant. De nombreux intervenants, dont Gérard-Georges Lemaire, Nathalie Quintane, Jérôme Duwa, Jean-Noël Orengo, Richard Kostelanetz, Gaëlle Théval, complètent le portrait. Dans sa préface, Jacques Donguy met en perspective la démarche de Bory avec les mouvements de l’époque dans les années 1960, Art and LanguageArt conceptuel, à travers par exemple cette œuvre sur le signe de ponctuation sous-titrée « a semiotic story », réalisée en Angleterre. En ce sens, le compagnonnage avec l’artiste Jochen Gerz à travers Agentzia, au départ une agence d’art, est symptomatique. Mais la démarche la plus constante de J.-F. Bory aura été une réflexion autour de l’écriture aujourd’hui, la post-écriture, autour de la notion d’auteur, et surtout autour du « livre » comme médium, soit interroger la physicalité de l’ère gutenbergienne. Sommaire Préface I – AVANT-GARDES DES ANNÉES 1960 ET 1970 Le Semeur d’alphabet Alpha Contre La Mer Œuvres des années 1960/1970 La revue “Ailleurs” Galerie Number Ten, Londres, 1966 Festival de Fiumalbo Approches 1965-1969 Éditions Agentzia 1968-1972 La revue “Asa” Typoèmes II – TEXTES SUR JEAN-FRANÇOIS BORY – Jacques Donguy, Jean-François Bory, ou « par-delà la clôture du savoir » – Nathalie Quintane, « les nourritures typographiques » de Jean-François Bory – David Lespiau, D’une nuit du signe à l’image – Jacques Donguy, étant donné Jean-François Bory – Gaëlle Théval, Collage typographique et readymade livresque dans la poésie visuelle de Jean-François Bory III – ARTS PLASTIQUES, PHOTO, CINÉMA, PERFORMANCES Livres d’artiste et objets-livres Prolégomènes à une biographie de Raoul Hausmann Textes théoriques de Jean-François Bory Cinéma expérimental L’Humidité Affiches et sérigraphies Photogrammes noir et blanc et cibachromes Machines à écrire et déclinaisons autour du livre et de la lettre Photomontages et collages Impressions numériques Le livre L’auteur Les expositions Lectures performances IV – ENTRETIENS Entretien dans le catalogue Poésure et Peintrie Entretien avec Caroline Hoctan et Jean-Noël Orengo V – ANNEXES Biographie Bibliographie Filmographie Expositions Lectures Performances Collections

Vous aimerez aussi...