[Parution] André Frénaud, poétique de la subversion

Marianne Froye, André Frénaud, poétique de la subversion, préface de Jean-Yves Debreuille, Honoré Champion, coll. “Poétiques et esthétiques XXe-XXIe”, n°41, 2019

95 euros

ISBN 978-2-7453-5121-0

André Frénaud @ Monique Frénaud

Si la naissance à la poésie de Frénaud est concomitante à la Seconde Guerre Mondiale, son œuvre ne sera pas pour autant de circonstance. Désireux d’interroger le monde pour tenter de trouver une réponse satisfaisante à sa condition de vivant-mortel, Frénaud refuse tous les faux-semblants qu’ils soient politiques ou religieux. Dans le refus de son éducation et des facilités intellectuelles de son temps, il fonde une éthique poétique de l’authenticité. Bienveillant et fraternel, il veille à défendre les poètes qui ne pourraient pas parler, lui qui a peur d’être « mort sans avoir parlé ». Sa poétique vise à dépasser les limites et son écriture mime le ressassement de sa quête inlassable pour parvenir à faire perdurer la visitation poétique. Elle joue donc de nombreux seuils : spatial, temporel et langagier. Le poème se construit sous les yeux du lecteur qui y découvre son exégèse.

Marianne Froye, Docteur ès Lettres enseigne à l’Université de Cergy-Pontoise. Spécialiste de Frénaud, elle poursuit ses recherches en poésie contemporaine. Elle veille à la valorisation du fonds Frénaud déposé à la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet par un important travail de numérisation et d’encodage.

https://www.honorechampion.com/fr/champion/11058-book-08535121-9782745351210.html


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search