Groupe de lecture « La poésie philosophique de Voltaire »


Groupe de lecture Litt&Phi 2018-2019 – « La poésie philosophique de Voltaire »

 

Université Paris Nanterre
Bâtiment Paul Ricoeur (L), salle des conseils (4e étage)

Parce qu’il juge souvent que les vers forment un langage plus riche de sens et plus persuasif que la prose, le XVIIIe siècle a cultivé le rêve d’une poésie philosophiquedont il trouve les modèles chez Lucrèce, Boileau ou Pope.

Si Voltaire apparaît comme le grand représentant du genre au XVIIIe siècle, cette partie non négligeable de son œuvre a été assez peu étudiée. Cela tient sans doute à la variété de ses modes d’intervention, mais sans doute aussi au sentiment d’une incompatibilité entre discours poétique et discours philosophique qui s’est progressivement installé au cours de l’histoire littéraire, et que Voltaire lui-même entrevoit (cf notre « Annexe »).

S’il va de soi que la qualité du poème philosophique ne tient pas seulement à la présence de sujets ou de notions abstraites, il importe de montrer de quelles mises en forme l’énoncé philosophique voltairien fait l’objet, ce que celles-ci lui « apportent », ou plutôt comment le matériau poétique le « construisent ».

Présentation du corpus

Le poème philosophique tel que Voltaire le pratique, multiplie les thèmes (métaphysique, théologique, moral, social, économique, etc.), les modes et types énonciatifs (description, narration, argumentation, dialogue, etc.), ainsi que les genres poétiques conventionnels (épopée, ode, discours en vers, épître, etc.).

Épître à Uranie (1726 ; rebaptisée en 1772Le Pour et le Contre).

La Henriade (1728).

Le Mondain(1736).

Épître 51, À Madame du Châtelet, sur la philosophie de Newton(1736 ; publiée en 1738 à la suite des Éléments de la philosophie de Newton).

Discours en vers sur l’homme (1738-1742).

Poème sur le désastre de Lisbonne ou Examen de cet axiome : « Tout est bien » (1756).

Poème sur la loi naturelle(1756).

N.B. : on peut ajouter évidemment ajouter d’autres textes à cette liste, notamment certaines épîtres.

Calendrier pour 2018-2019 (le séminaire se poursuivra sur les prochaines années)

  • Lundi 14 janvier 2019 (10h30-12h30) : Groupe de lecture : Les poèmes philosophiques de Voltaire (1) : Introduction générale par Stéphane Pujol, réflexion collective sur le choix du corpus initial et la répartition du travail à mener.
  • Lundi 18 février 2019 (10h30-12h30) : Groupe de lecture : Les poèmes philosophiques de Voltaire (2)
  • Lundi 18 mars 2019 (10h30-12h30) : Groupe de lecture : Les poèmes philosophiques de Voltaire (3)
  • Lundi 8 avril 2019 (10h30-12h30) : Groupe de lecture : Les poèmes philosophiques de Voltaire (4)

[En alternance avec ce séminaire, et de manière complémentaire l’équipe Litt&Phi organise un groupe de lecture suivie consacré au « philosophe », sa définition et ses représentations au dix-huitième siècle]

[ce groupe de lecture est ouvert à toute personne intéressée par un travail collectif, suivi et régulier sur ce corpus]

[toutes les séances ont lieu à l’Université Paris Nanterre, bâtiment Ricoeur (L), salle des conseils (4eétage)]


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search