[Séminaire] Poésie et pensée

Séminaire de recherche « Poésie et Pensée »

Sorbonne Nouvelle, Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe (CRP19)

Corinne Bayle (ENS Lyon)

« René Char et les présocratiques : foudre et énigme, la poésie sous le signe obscur d’Héraclite »

Salle Claude Simon de la Maison de la Recherche de la Sorbonne Nouvelle (4 rue des Irlandais, 75005 Paris)

Jeudi 9 février 2023, 14h-16h

Découverte durant la période surréaliste, la pensée d’Héraclite, surtout, parmi les présocratiques, est une source d’inspiration pour René Char ; cette lecture est confortée par celle de Nietzsche, influence essentielle au poète pour lequel dire est contredire et qui valorise l’énergie disloquante de la poésie plus que la logique de la philosophie. Par le tranchant et le mystère de ses aphorismes, Héraclite, préfigurant Zarathoustra, devient le modèle d’une écriture de l’éclat énigmatique, en une parole de fragments arrachés à la nuit. Les motifs de l’éclair, du feu, de l’eau qui coule, sont autant d’intuitions communes entre Char et le penseur antique qu’il lit en poète, sans connaissance philologique des textes, grâce aux traducteurs, de Maurice Solovine à Yves Battistini. Loin d’une allégeance à un système, l’œuvre de Char explore des formules attribuées au philosophe d’Éphèse surnommé l’Obscur, comme autant d’étincelles dynamisant sa propre quête poétique.

Corinne Bayle est professeur de littérature française (poésie des XIXe et XXe siècles) à l’École normale supérieure de Lyon. Elle a publié plusieurs articles consacrés à René Char et un essai sur l’ensemble de son œuvre, La Beauté en partage, aux éditions Hermann, 2021.

Contact : antonhureaux

Adrien Cavallaro (Université Grenoble Alpes),
Henri Scepi (CRP19, Sorbonne Nouvelle)
Andrea Schellino (Université Rome III)
et Anton Hureaux (CRP19, Sorbonne Nouvelle)

Lien vers le CRP 19

“Héraclite l’Obscur”, détail de L’Ecole d’Athènes, de Raphaël, 1509. Source : Wikipédia



Citer ce billet
Laure Michel (2023, 6 février). [Séminaire] Poésie et pensée. Poemata. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sx7m

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search