[Parution] L’Amour en ruine. Aragon

Adrien Cavallaro, L’Amour en ruine. Autour d’un poème de La grande Gaîté d’Aragon, Lormont, Le Bord de l’eau, 2022

ISBN : 9782356878953

10 euros

« Livre qui a paru sous le règne d’Elsa, mais qui a commencé avant », La Grande Gaîté donne à lire, selon Aragon, « les poèmes qui sont les plus purement d’ordre émotionnel qu’[il] ai[t] jamais écrits ». C’est que la composition de ce recueil méconnu, publié en 1929, d’une âpreté et d’une virulence sans égales dans l’œuvre d’Aragon, est le témoin direct d’une grave crise amoureuse qui faillit emporter son auteur à Venise en 1928.

Après un ensemble de poèmes où Aragon tire à boulets rouges contre le monde des « anciens combattants » et des « flaireurs de bidet » de l’entre-deux-guerres, la « contre-poésie » de La Grande Gaîté investit la grande lyrique amoureuse, dont, par son titre même, « Poème à crier dans les ruines » se réapproprie la tradition, en prenant les accents du désespoir le plus cru. « Tous deux crachons tous deux / Sur ce que nous avons aimé tous deux » : c’est par ces vers blasphématoires qu’il débute, se livrant à des expérimentations d’une grande originalité.

Comprendre les modulations de ce ton si particulier de l’amour en ruine, en pénétrer les beautés violentes et les paradoxes : telle est l’ambition de cet ouvrage, qui voudrait aussi montrer à l’œuvre un autre Aragon.

Adrien Cavallaro est maître de conférences en littérature française à l’université Grenoble Alpes. Spécialiste de la poésie des XIXe et XXe siècles, il a consacré un livre à la réception rimbaldienne (Rimbaud et le rimbaldisme. XIXe-XXe siècles, Hermann, 2019) et codirigé le Dictionnaire Rimbaud (Classiques Garnier, 2021). Il a également contribué à éditer dans la « Bibliothèque de la Pléiade » les Œuvres de Victor Segalen (2020). Sur Aragon, il est l’auteur de plusieurs articles, et il a dirigé un numéro de la Revue des sciences humaines, Aragon polémiste (juillet-septembre 2021).

Télécharger la table des matières :

Vers le site de l’éditeur

Compte rendu :

Hervé Bismuth, “Poème à crier dans les ruines” Compte rendu du livre d’Adrien Cavallaro L’AMOUR EN RUINE, sur le site de l’Équipe de Recherche Interdisciplinaire Triolet/Aragon (ÉRITA), 2 février 2023

Louis Aragon dédicaçant Les Beaux Quartiers à l’occasion de la remise du prix Renaudot (9 décembre 1936), photo d’Henri Manuel. Source : Wikipédia


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laure Michel (22 décembre 2022). [Parution] L’Amour en ruine. Aragon. Poemata. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/sx6e


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search