[Parution] L’Hôpital de la peinture. Baudelaire

Julien Zanetta, L’Hôpital de la peinture. Baudelaire, la critique d’art et son lexique, Paris, Rue d’Ulm / Presses de l’École Normale Supérieure, coll. “Æsthetica”, 2022

EAN : 9782728807895

25 euros

Le propos de ce livre repose sur une conviction, qui vaut comme méthode lorsqu’il s’agit d’aborder la critique d’art de Baudelaire : on ne peut penser la bonne peinture qu’au miroir de la mauvaise. On ne comprend pas complètement la valeur propre qu’une œuvre réussie prend aux yeux du poète si l’on ne possède pas de contre-exemple auquel l’adosser ou la confronter. Ce qui est moqué, ce qui est tourné en dérision, tout ce qui se trouve relégué dans ce que Baudelaire nomme « l’hôpital de la peinture » offre une diversité lexicale bien plus riche que l’appréciation, si complexe fût-elle, d’un idéal propre au critique.

Sommaire

Introduction
L’œil offusqué – Baudelaire salonnier – Une gêne technique à l’égard du langage – Parler peinture

Chapitre 1
Les mots de la tribu – La critique du praticien – Contestations – Argots – Les années 1840

Chapitre 2
Haro sur le poncif – Le poncif théâtral – Théophile Silvestre : la ligne et la couleur – Les Goncourt : la blague et le poncif

Chapitre 3
Théâtre et banalité – Construire le poncif – L’enfance antidote

Chapitre 4
La pensée barbouillée – L’utilité du trait – L’incorrection heureuse – Temps et barbouillage

Chapitre 5
Charivari, tohu-bohu, tintamarre – Au salon – Anciennes galeries, nouvelles expositions – Bruit et couleur – Bruits diégétiques

Chapitre 6
Du papillotage – Définitions – Harmonie dynamique – Dioramas et paysages – Fantômes et kaléidoscope

Chapitre 7
De la peinture municipale – Rage contre la machine – Le grand raté – De la grandeur au municipe – Pauvre (peinture de) Belgique

Chapitre 8
Du doute en peinture – Le doute de 1846 – Extension du domaine éclectique – Après 1846 – D’un doute positif

Chapitre 9
Du sonnet comme compte rendu – Un salon en vers ? – De « compensation » aux voix intérieures – Autocitations

Chapitre 10
De la décrépitude comme catégorie esthétique – Situation lexicale – Théorie cyclique de l’histoire – Poétique du seuil – Le phénomène futur

Notes
Bibliographie
Index des noms propres

Julien Zanetta enseigne l’histoire de la littérature française à l’Université Saint-Louis, Bruxelles. Il a notamment publié Baudelaire, la mémoire et les arts (Classiques Garnier, 2019), D’après nature. Biographies d’artistes au XIXe siècle (Hermann, 2019) et Niveurmôrre. Versions françaises du Corbeau au XIXe siècle (Droz, 2020), ainsi qu’une traduction des essais de William Hazlitt relatifs à l’esthétique et à la littérature (Sentiment et raison, Sorbonne Université Presses, 2019).

Lire l’introduction sur Fabula

Recension :

Christian Ruby, “Baudelaire critique d’art : la peinture au crible de la poésie”, Nonfiction, 30 novembre 2022



Citer ce billet
Laure Michel (2022, 20 décembre). [Parution] L’Hôpital de la peinture. Baudelaire. Poemata. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sx65

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search