[Parution] La littérature marocaine francophone de l’extrême contemporain. La poésie, le théâtre

Interculturel Francophonies, n° 42 : « La littérature marocaine francophone de l’extrême contemporain. La poésie, le théâtre »

Dirigé par Younès Ez-Zouaine

Lecce, Alliance Française Lecce, coll. “Interculturel Francophonies”, 2022

EAN : 9788895343457

15 euros

« Consacrer ce second tome de La littérature marocaine francophone de l’extrême contemporain à la poésie et au théâtre au Maroc ne va pas de soi. Si le premier volet de ce projet a été dévolu au diagnostic et à l’approche du genre romanesque de 1999 à nos jours, c’est que celui-ci a connu une indéniable fortune en s’appropriant presque tous les aspects de l’expressivité littéraire. En dépit de ce constat, la poésie et le théâtre ont connu des destins qu’il incombe au critique et à l’historien de l’extrême contemporain de prendre en considération. C’est qu’à l’orée du XXe siècle, les nouvelles configurations politiques et sociales ont imposé aux poètes et aux dramaturges francophones, à l’instar des autres artistes, un réel autre et complexe. Et puisqu’à tout temps ses chantres, de nouvelles plumes ont pu dire ce réel déroutant et jusqu’alors imprédictible et ce, en déplaçant à leurs manières les possibles du dire poétique et dramaturgique et en se jouant des frontières de l’interdit. Au sein de ces nouvelles esthétiques, une propension à la singularité et à l’expérimentation marque de son sceau les œuvres des poètes et des dramaturges de l’extrême contemporain marocain.

Ce numéro a été coordonné par Younès Ez-Zouaine 

Ont collaboré à ce numéro : 

Abdelmajid Azaouine, Imad Belghit, Nourredine Bousfiha, Abdelhak Boutaqmanti, Mahmoud Chahdi, Bouchra El Alaoui, Nabila El Fahmy, Issam El Yousfi, Younès Ez-Zouaine, Khalid Hadji, Anass Harrat, Fahd Kaghat, Rachid Khaless, Mohamed Lachkar, Chakib Massanou Tazi, Fouad Mehdi, Jalal Ourya, Najib Redouane, Abdelhadi Saïd, Bernoussi Saltani, Driss Tahi, Hassan Wahbi, M’Hamed Zerouali. »

***

Sommaire

Younès Ez-Zouaine, Poésie et théâtre marocains francophones au tournant du XXIe siècle

Singularités: nouveaux souffles poétiques au Maroc 

Khalid Hadji, Le nomadisme du genre (littéraire) ou la quête d’une écriture sans frontières. À propos d’une nouvelle tendance dans la littérature francophone au Maroc

Fouad Mehdi, De Dissidences à Guerre totale ou la poésie de Rachid Khaless comme cataclysme intérieur

Jalal Ourya, Souffle réformiste et ouverture utopique dans Tribulations d’un rêveur attitré d’Abdellatif Laâbi 

Younès Ez-Zouaine, Corps de l’autre ou corps du verbe. À propos de Le Corps de l’autre de Hassan Wahbi

Anass Harrat, Le dire poétique dans Chant du Pèlerin éternel de Khalid Hadji

Expérimentations: nouvelles dramaturgies au Maroc

Imad Belghit, Le théâtre marocain de l’extrême contemporain: plurilinguisme, multiculturalisme et hybridité

Bernoussi Saltani, L’hybridité dans le théâtre d’Abdellatif Laâbi

Abdelmajid Azouine, Figures de la femme sur la scène marocaine contemporaine

Mahmoud Chahdi – Nabila El Fahmy, Entretien: le théâtre marocain francophone

Inédits

Poésie 

Bernoussi Saltani, « Éloge de la tuberculose »

Rachid Khaless, « Duel »

Hassan Wahbi, « Ordre et désordre des êtres »

Abdelhadi Saïd, « Poèmes »

Khalid Hadji, « Balbutiements des signes »

Najib Redouane, « Je suis un Nomade autarcique »

Noureddine Bousfiha, « Au temps des commencements »

Chakib Tazi Massanou, « Dis-moi… les choses! »

Driss Tahi, « Poèmes »

Abdelhak Boutaqmanti, « L’essence du jour »

Abdelhadi Saïd, « Puis-je te demander… ? » 

Théâtre  

Issam El Yousfi, «Vue du balcon » 

Mahmoud Chahdi, « Le Voyage »

Fahd Kaghat, « L’entrelacement ou Hécube El-Amirya »

M’Hamed Zerouali, « Munition de l’Andalousie »

Bio-bibliographie sommaire des collaborateurs

Les numéros d’Interculturel Francophonies

***

Lien vers le site de l’éditeur


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search