[Ressource pédagogique] Bibliographie sur Marceline Desbordes-Valmore – agrégations de lettres 2023

Les Pleurs de Marceline Desbordes-Valmore 

Bibliographie restreinte assortie de quelques conseils pour débuter

par Barbara BOHAC (MCF, Université de Lille, département de lettres modernes)

La priorité est de lire et relire, crayon en main, l’édition au programme en notant tout ce qui vous paraît important ou significatif, sans négliger la présentation et les éléments du dossier. Vous pouvez consulter en parallèle l’édition des Œuvres poétiques de Marc Bertrand, qui contient d’abondantes notes. Ce travail est nécessaire pour aborder la préparation dans de bonnes conditions.

Il faut aussi écouter des enregistrements de poèmes de Marceline Desbordes-Valmore dits ou mis en musique, d’une part parce que la poésie de l’époque était bien plus que celle d’aujourd’hui faite pour être déclamée ou chantée, et d’autre part parce que vous aurez à lire les textes à voix haute lors des épreuves orales. Vous trouverez sur le site de la Société des études Marceline Desbordes-Valmore (onglets Marceline Desbordes-Valmore > Entendre MDV et Agrégation 2023 > bibliographie) des liens vers un certain nombre d’enregistrements audio. Ils peuvent être aisément complétés par une recherche sur le web.

Dans un second temps, vous pouvez lire d’autres œuvres de la poétesse, en vers et en prose, dans les Œuvres poétiques ou dans les diverses anthologies qui lui ont été consacrées, où vous trouverez notamment ses œuvres les plus célèbres. Pour mesurer sa singularité, il n’est pas inutile de (re)lire les œuvres de poètes contemporains ou légèrement antérieurs (Lamartine, Méditations poétiques, Nouvelles Méditations poétiques ; Hugo, Odes et ballades, Feuilles d’automne ; Chénier, Poésies…).

Dans un troisième temps, les préfaces, articles ou études mentionnés ci-dessous pourront venir alimenter votre réflexion.

Une manière agréable de se familiariser avec l’œuvre de Marceline Desbordes-Valmore peut consister à écouter les émissions et entretiens consacrés à la poétesse.

Enfin, revoir les notions de base en versification et sur la poésie lyrique ne serait sans doute pas superflu.

Bonne lecture / écoute!

Œuvre au programme 

Marceline Desbordes-Valmore, Les Pleurs, édition d’Esther Pinon, Paris, Flammarion, GF, n°1613, 2019

Site internet de la Société des études M. Desbordes-Valmore

Le site est une vraie mine d’informations pour qui se lance dans l’étude du recueil. Un onglet y est réservé au programme de l’agrégation 2023. à consulter sans modération.

édition scientifique des œuvres poétiques

Marceline Desbordes-Valmore, Les Œuvres poétiques de Marceline Desbordes-Valmore, éd. Marc Bertrand,  Presses universitaires de Grenoble, 1973, 2 tomes.

Anthologies

Marceline Desbordes-Valmore, Poésies, éd. Virginie Belzgaou, Gallimard, coll. Folioplus classiques, 2015(contient un petit dossier qui constitue une bonne entrée en matière)

L’Aurore en fuite, une anthologie poétique de Marceline Desbordes-Valmore, éd. Christine Planté, Points, 2010 (lire notamment la préface p. 7-20)

Marceline Desbordes-Valmore, Poésies, éd. Yves Bonnefoy, Gallimard, 1984 (lire notamment la préface p. 7-34)

Marc Bertrand, La Liberté sans effroi ou [re]lire Marceline Desbordes-Valmore, Lyon, Jacques André éditeur, 2017 (anthologie de textes divers: poèmes, contes, romans, nouvelles, correspondance…)

Réception de la poétesse au XIXe

Victor Hugo, « Poésies de Madame Desbordes-Valmore », Le Conservateur littéraire, février 1821, tome 3, p. 338-345 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k704909/f338.item)

Charles-Augustin Sainte-Beuve, « Poètes et romanciers modernes de la France. VII. — Mme Desbordes-Valmore », Revue des Deux Mondes, tome 3, août 1833, p. 241-255. (https://fr.wikisource.org/wiki/Poètes_et_romanciers_modernes_de_la_France/Mme_Desbordes-Valmore)

Charles Baudelaire, « Marceline Desbordes-Valmore », La Revue fantaisiste, 1861 ; repris dans Œuvres complètes, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, t. II, p. 145-149.

Barbey D’Aurevilly, « VII. Madame Desbordes-Valmore », Les Œuvres et les Hommes, tomeIII. Les Poètes, Paris, Amyot, 1862 (https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Barbey_d’Aurevilly_-_Les_Poètes,_1862.djvu/162)

Paul Verlaine, « IV. Marceline Desbordes-Valmore », Les Poètes maudits [1884-1888], Paris, Léon Vannier, 1888, p. 55-76 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6578076z/f73.item); repris dans Œuvres en prose complètes, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, t. II

études d’ensemble sur Marceline Desbordes-Valmore / sur Les Pleurs

Jeanine Moulin, Marceline Desbordes-Valmore, Seghers, coll. Poètes d’aujourd’hui, 1955. (essai et anthologie)

Esther Pinon et Stéphane Chaudier, Marceline Desbordes-Valmore, Les Pleurs, Atlande, coll. Clefs Concours, Les Lettres XIXe, à paraître en octobre 2022          

Articles

Aurélie Foglia, « “La compétence vraie bien que féminine” de Marceline Desbordes-Valmore », ibid. p. 173-188.(https://www.societedesetudesmarcelinedesbordesvalmore.fr/wp-content/uploads/2022/03/Cahiers-SEMDV-04-2020-173-188.pdf)

Stéphanie Loubère, « Un héritage flottant : l’élégie selon Marceline Desbordes-Valmore », J’écris pourtant, hors série Marceline Desbordes-Valmore poète, Société des études Marceline Desbordes-Valmore, 2020, n° 4, p. 21-41.

Christine Planté, « Marceline Desbordes-Valmore : l’autobiographie indéfinie », Romantisme, vol. 17, n°56, p. 47-58. (https://www.societedesetudesmarcelinedesbordesvalmore.fr/wp-content/uploads/2022/03/Cahiers-SEMDV-04-2020-021-041.pdf)

Elena Thuault, « La confidence théâtralisée dans les élégies de MDV : le cas d’une écriture de l’hybridation générique, entre poésie et théâtre », Corela, 2016, vol. 14, n°1 (https://journals.openedition.org/corela/4576)

Entretiens et émissions

Épisode 1 : Les pleurs de Marceline Desbordes-Valmore, entretien avec Esther Pinon, chaîne YouTube À rebours, le podcast de la GF, 5 mars 2020.

« Marceline Desbordes-Valmore », Autrices oubliées de l’histoire littéraire #3, chaîne YouTube de la Bibliothèque nationale de France, 17 mars 2021 (https://www.youtube.com/watch?v=jaezofHEW78)

« Une femme poète », conférence du 19 janvier 2009 à la BnF par Christine Planté, Les Lundis de l’Arsenal, cycle « Des femmes en littérature » (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1321505j/f1)

Relire Marceline Desbordes-Valmore, La Compagnie des poètes par Manou Farine, avec Esther Pinon et Christine Planté, France Culture, 8 novembre 2019. (https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-compagnie-des-poetes/relire-marceline-desbordes-valmore-8222985)

Enregistrements de poèmes mis en musique

Françoise Masset (soprano) et Nicolas Stavy (piano),  Les Compositeurs de Marceline Desbordes-Valmore, Disques Fy et Solstice, 2009, CD 78’14. (https://www.solstice-music.com/fr/album/les-compositeurs-de-marceline-desbordes-valmore)

Un certain nombre d’autres enregistrements sont disponibles en ligne.

Sur la poésie lyrique en général

Charles-Wurtz Ludmila, La Poésie lyrique, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2002. (http://groupugo.div.jussieu.fr/Groupugo/Textes_et_documents/Ludmila%20Wurtz%20La%20poésie%20lyrique.pdf)

Versification

Michèle Aquien, La Versification appliquée aux textes, Paris, Armand Colin, 2010.

Brigitte Buffard-Moret, Précis de versification, Paris, Armand Colin, Cursus, 2018 (3e éd.).

Poétique

Michèle Aquien, Dictionnaire de poétique, Librairie générale française, coll. Le Livre de Poche, 1993.

Marceline Desbordes-Valmore par Constant Desbordes, BnF, Gallica


Citer ce billet
agourio (2022, 14 septembre). [Ressource pédagogique] Bibliographie sur Marceline Desbordes-Valmore – agrégations de lettres 2023. Poemata. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sx33

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search